Journée mobilité innovante -  LA SECURITE PAR ET POUR LES VEHICULES AUTONOMES  (Comment maitriser les risques en environnement incertain ?)

- 24 janvier 2017 - CLERMONT-FERRAND, FRANCE

Le Labex IMobS et le pôle de compétitivité ViaMéca organisent le 24 janvier 2017 à Clermont-Ferrand, une journée dédiée à la sécurité par et pour les véhicules autonomes, thème adressé par le LabEx IMobS3, avec l'objectif de mettre en avant les solutions que peut apporter la robotique dans le domaine de la mobilité.

Lire la suite pour télécharger le programme détaillé

 

 

Lire la suite...

Journée mobilité innovante -  SOLUTIONS INTELLIGENTES POUR LES VEHICULES EN MILIEUX INCERTAINS (Milieux naturels, industriels, ou construction)

- 21 janvier 2016 - CLERMONT-FERRAND, FRANCE

Le Labex IMobS et le pôle de compétitivité ViaMéca organisent le 3 novembre 2015 à Clermont-Ferrand, une journée dédiée à la mobilité des véhicules et des machines au-delà du cadre routier, thème adressé par le LabEx IMobS3.


Lire la suite pour télécharger le programme détaillé

 

Lire la suite...

Journée mobilité innovante -  SYSTEMES ET ROBOTS PERFORMANTS DANS L'INDUSTRIE DU FUTUR

- 3 novembre 2015 - CLERMONT-FERRAND, FRANCE

Le Labex IMobS et le pôle de compétitivité ViaMéca organisent le 3 novembre 2015 à Clermont-Ferrand, une journée dédiée aux  Systèmes et robots performants dans l'industrie du futur, thème adressé par le LabEx IMobS3.


Lire la suite pour télécharger le programme détaillé

 

Lire la suite...

COMITE D'ORIENTATION SCIENTIFIQUE

- 23 juin 2015 - CLERMONT-FERRAND, FRANCE

 

Le Comité d'Orientation Scientifique du LabEx IMobS3 se réunira le 23 juin 2015 sur le Campus des Cézeaux.

Le COS d'IMobS3 réunira 4 experts scientifiques (1 par défi et 1 Président).

 


Lire la suite et télécharger le programme de la journée

 

Lire la suite...

Journée MOBILITE INNOVANTE - Sécurité des véhicules autonomes

- 22 janvier 2015 - CLERMONT-FERRAND, FRANCE

Le Labex IMobS3, le pôle de compétitivité ViaMéca et la région Auvergne organisent le 22 janvier 2015 à Clermont-Ferrand, une journée dédiée à la Mobilité Innovante, thème adressé par le LabEx IMobS3.


Lire la suite pour télécharger le programme détaillé

 

Lire la suite...

AGVF

Action AGVF : « AGVFuel : Design, modélisation et analyse énergétique de la production de biocarburants par l’intermédiaire d’acides gras volatils »

L’objectif est d’explorer une voie récente et prometteuse de production de biocarburants susceptibles de remplacer les carburants liquides d’origine fossile (essence ou gazole). Cette voie repose sur la production par fermentation anaérobie sombre d’Acides Gras Volatils (AGV) comme précurseurs des biocarburants, les AGV pouvant être obtenus en utilisant des substrats de diverses origines (résidus agricoles, déchets fermentescibles industriels, …).

L’action s’inscrit dans le volet « production de vecteurs énergétiques » du défi 3. Elle résout en partie les problématiques du deuxième volet du défi puisque les combustibles liquides présentent encore à ce jour la densité d’énergie la plus élevée et nécessitent des modifications moins importantes des technologies de stockage et de motorisation que les vecteurs alternatifs. Elle s’appuie sur des savoir-faire établis au sein de l’Institut Pascal.

L’originalité de cette action est de viser la production des AGV qui sont les métabolites carbonés non gazeux de la digestion anaérobie, et non celle de biohydrogène, même si ce dernier peut également être obtenu comme coproduit secondaire valorisable. L’avantage est que les AGV se forment assez rapidement par hydrolyse et acidogénèse, alors que leur dégradation vers le méthane ou vers l’H2 est lente à cause de l’effet inhibiteur de la pression partielle d’H2. Toutefois, les AGV sont également des inhibiteurs de la fermentation et le procédé nécessite leur extraction rapide du milieu réactionnel. La technologie sélectionnée par l’action est celle du BAMI (Bioréacteur Anaérobie à Membrane Immergée) développée dans le cadre d’un programme FUI. L’action aura donc pour mission de lever les principaux verrous technologiques et scientifiques de cette voie de production de biocarburants. Elle visera en particulier à :

  • optimiser le design du BAMI afin de maximiser la productivité des AGV en minimisant l’encrassement de la membrane par une analyse fine de l’hydrodynamique et du mélange à l’échelle locale ;
  • définir le procédé séparatif optimal (rendement énergétique, coût de production) d’extraction, concentration et purification des AGV pour lequel il n’existe encore aucun consensus (osmose inverse, électrodialyse, évaporation, absorption, distillation…) en combinant une approche expérimentale, une analyse des contraintes thermodynamiques et une estimation quantitative des étapes limitantes, ainsi qu’une analyse technico-économique. Les cibles prioritaires seront les procédés membranaires d’osmose inverse et d’électrodialyse qui semblent à la fois les plus performants et les plus économiques ;
  • réaliser un inventaire des voies d'une part de conversion des AGV en biocarburants et d'autre part de valorisation des coproduits. L'objectif est de procéder à une analyse des cycles de vie de l’ensemble de la filière proposée.