Langues

Mobilité Innovante
des personnes, des biens et des machines

Le Laboratoire commun FACTOLAB

 

 Le 10 février 2017, le Groupe MICHELIN s’est associé au LabEx IMobS3 pour créer FACTOLAB, un laboratoire public-privé dédié à « l’industrie du futur ». Cette initiative commune a pour objectif de renforcer la politique de partenariat engagée sur le territoire clermontois par le groupe manufacturier vis à vis des acteurs de la recherche publique, notamment ceux impliqués au sein d’IMobS3. Trois laboratoires du LabEx sont à ce jour partenaires : l’Institut Pascal, le LIMOS et le LAPSCO. Ce laboratoire commun est focalisé autour d’un programme de recherche-développement à moyen long terme et repose contractuellement sur l’accord cadre entre le CNRS et la Manufacture.

Ce laboratoire se doit de lever des verrous identifiés afin de faire face au défi actuel dit de « digitalisation des équipements productifs » (4ième révolution industrielle) notamment par le biais de la mise en œuvre de robots collaboratifs et/ou de nouvelles technologies numériques. Ainsi, l’objectif est de développer de nouveaux dispositifs permettant notamment d’éliminer une partie des tâches pénibles ou génératrices de stress, d’améliorer le confort de l’opérateur, et directement ou indirectement, l’efficacité du travail et l’attractivité des équipements de production.

Aujourd'hui, 4 chantiers ont été identifiés comme stratégiques et prioritaires. Il s’agit de :

  • l’homme connecté (ergonomie, acceptabilité, nouveaux dispositifs numériques) ;
  • la cobotique (manipulation dextre et coopération intuitive homme/robot) ;
  • la transitique (chariots manipulateurs autonomes) ;
  • la virtualisation de la production industrielle (planification et optimisation).

Leave your comments

Post comment as a guest

0
terms and conditions.

Comments